Comment perdre du poids durablement, efficacement et facilement

Comment perdre du poids durablement, efficacement et facilement

Perdre du poids durablement, efficacement et facilement

 

Au sommaire de cet article

Perdre du poids “facilement”

 

 

Vous avez sûrement fourni tant d’efforts à de multiples reprises dans des activités sportives, des régimes alimentaires pour prendre soin de votre corps et bien souvent en vue de vous débarrasser de vos kilos superflus et contrôler votre poids. Je mets facilement entre guillemets, car j’entends par facilement, le fait de suivre une méthodologie qui fonctionne sans se prendre la tête.

 

Et qui dit méthodologie, dit applicable et reproductible, donc durable. Et dans cet article elle est efficace, car utilisée depuis bien longtemps par les sportifs qui souhaitent avoir un contrôle de leur poids, comme les marathoniens par exemple qui doivent être le plus léger possible ou encore par les bodybuilders en compétition pour se présenter sur scène avec une sèche de l’espace, ou encore par les simples pratiquants de musculation pour garder un taux de masse grasse leur permettant d’être esthétiques.

 

Par contre suivre cette méthodologie demande au début, une certaine détermination, dans la vie rien n’est simple, si nous voulons des résultats nous devons travailler plus ou moins durement. Au début, il peut être compliqué de changer votre alimentation, mais plus les semaines et les mois passeront, plus ce sera simple et plus vous serez motivé par les résultats. Ensuite il vous restera plus qu’a vous contempler dans le miroir avec fierté.  😎

 

 

La maîtrise des calories pour perdre du poids durablement et facilement

 

 

La première chose à comprendre pour perdre du poids durablement, c’est de bien séparer l’activité physique et la nutrition. Le sport, et tout particulièrement les sports d’endurance ne font pas perdre de poids pour plusieurs raisons, une des raisons principales est l’augmentation de l’appétit avec une balance calorique non-favorable à la perte de poids dû à un effet rebond de restockage pour votre “survie”. Je ne rentrerai pas dans les détails, ceci est un autre sujet. 

 

Pour contrôler son poids, tout se passe dans l’assiette, tout simplement, tout est une histoire de fonctionnement physiologique et de mathématique. Il n’y a rien de compliqué, malgré qu’on nous vende des tonnes de régimes miracles qui ne marchent jamais, et qui bien souvent provoquent un effet yo-yo avec une reprise de poids supplémentaire.

 

Perdre du poids durablement, c’est mathématique

 

Alors voici une règle de base à respecter pour contrôler son poids :

 

Connaître votre besoin calorique journalier, qui est fonction de votre poids, sexe et activité physique. Généralement 1800 kcal à 2200 kcal pour une femme et 2200 kcal à 2800 kcal pour un homme pour une activité standard. Des sites internet vous permettent de connaître votre besoin calorique quotidien.

 

Ensuite, il suffit de peser tout ce que vous mangez avec une balance de cuisine, vous référez au tableau calorique sur les emballages alimentaires ou vous référez à un tableau calorique ( je vous en donne un ici : ” tableau calorique ” ) et noter le total calorique pour chacun de vos repas et ne pas dépasser votre besoin calorique journalier. Si vous faites rentrer plus de calories dans votre organisme que vous n’en dépensez, c’est automatique, vous allez les stocker, sauf si vous avez un métabolisme rapide, auquel cas vous n’êtes pas tellement concerné par cet article, car votre organisme “brûle” tout ce qui rentre.

 

Et contrairement à ce que nous pouvons entendre parfois, peser ces aliments n’est pas un concept dépassé des années 70. Même si toutes les calories ne se valent pas, en terme de nutrition, peser vos aliments et calculer votre totale calorique va vous permettre de connaître l’énergie que vous absorber, avoir un repère, cela sert de repère, et ainsi ajuster votre nutrition en fonction de votre métabolisme et de votre capacité d’absorption des aliments. Je le répète, les pratiquants de musculation et les bodybuilders qui font de la compétition utilisent et ont toujours utilisé cette méthode pour leurs périodes de sèche et pour contrôler leur poids en général, ce n’est pas pour rien, c’est que ça fonctionne parfaitement bien. Cette méthode vous permettra donc de perdre du poids durablement.

 

Vous vous dites, quoi ? Peser tous mes repas ?

 

Oui, le meilleur moyen de contrôler son poids, c’est de peser et calculer. C’est la seule solution, la seule qui fonctionne pour perdre du poids durablement quand on a un métabolisme lent, excepté les cas de dérèglements hormonaux, c’est celle-ci, c’est des mathématiques. Ensuite, avec l’habitude, vous saurez quelle quantité vous devez manger et vous n’aurez plus besoin de peser, vous connaîtrez votre corps, comment il réagit, à quel aliment, etc.

 

En appliquant cette simple règle, par le contrôle de notre total calorique journalier, nous pouvons ajuster notre silhouette à volonté, perdre du poids, prendre du poids, stabiliser notre poids, que nous soyons jeune, moins jeune ou âgé, que nous ayons un métabolisme rapide ou lent, c’est la même règle qui s’applique, nous pouvons ainsi contrôler et stabiliser notre poids au kilo près de façon durable et optimiser notre santé.

 

 

 

 

Perdre du poids durablement et efficacement en ayant la maîtrise des glucides

 

 

Gérer la quantité de glucides que l’on mange est essentiel pour perdre du poids durablement, nous sommes tous différents face aux glucides, certains peuvent en manger beaucoup sans prendre de poids là où d’autres vont prendre du poids avec moitié moins de glucides.

 

Il s’agit de tous les glucides et non seulement des sucreries. Les sources principales de glucides sont les farines, les pâtes, le riz, les pommes de terre, le pain et tous les aliments sucrés.

 

Encore une fois, tant que vous n’avez pas pris l’habitude des quantités que vous devez manger, vous devez peser et calculer, il faut connaître son corps et savoir comment il réagit. Peut-être devez vous manger 2 grammes de glucide par kilo de poids corporel, peut-être 3 grammes, peut-être 4 grammes voir plus.

 

Un exemple : Une personne avec un métabolisme plutôt lent ne devant pas dépasser 2 grammes par kilo de poids de corps.

 

Prenons l’exemple d’un calcul pour une assiette de pâte :

 

Les pâtes contiennent environs 70 g de glucides pour 100 g (non cuit), la quantité par personne étant d’environ 60 g pour un repas, elle aura mangé 42 g de glucide.

 

Cette personne pesant par exemple 70 kilos ne devra pas dépasser 140 g de glucide par jour. Mais il ne faut pas oublier de compter les glucides de tous les aliments que nous mangeons dans la journée, comme le sucre, le pain, les fruits, les légumineuses, les produits laitiers …

 

Si vous avez un métabolisme lent, mettez l’accent sur les lipides (produits gras) plutôt que les glucides. Le gras ne fait pas grossir, ceci est un raccourci simpliste, il est juste très calorique, car 1 g de lipide représente 9 kcal alors que 1 g de glucide et de protéine représente 4 kcal.

 

Seulement, voilà, les lipides ne provoquent pas de sécrétion d’insuline là où les glucides font monter le taux d’insuline plus ou moins selon l’indice glycémique de l’aliment, cette hormone anabolisante est sécrétée après l’ingestion de glucides pour permettre au taux de sucre sanguin de descendre, ce qui veut dire que les sucres vont être stockés soit sous forme de glycogène au niveau du foie ou dans les muscles, mais si les réserves sont pleines, comme c’est le cas quand nous avons mangé 4 heures avant et que nous n’avons fait aucune activité physique, alors ils seront stockés sous forme de graisse dans notre corps. En comprenant cette règle, vous serez en mesure de perdre du poids durablement et ainsi conserver votre poids corporel voulu.

 

Il faut savoir aussi que les glucides provoquent de la rétention d’eau intra-cellulaire, 1 gramme de glucide retient 4 grammes d’eau. En diminuant la quantité de glucides de notre alimentation nous perdons quelques kilos d’eau très rapidement.

 

 

 

 

La musculation pour perdre du poids durablement

 

 

Ensuite, pour perdre du poids durablement et efficacement, mais un peu moins facilement, car il va falloir fournir des efforts physiques, c’est d’augmenter votre pourcentage de masse musculaire. Je m’explique. Mais ne zappé pas cette partie de l’article, elle est très importante, il ne s’agit pas juste de muscle. Il faudra peut-être cependant le faire dans un deuxième temps, pour consolider et approfondir, quand le déficit calorique sera moins important, sinon, si vous manquez d’énergie, la perte de poids va se trouver bloquée et va ralentir, voir s’arrêter. 

 

Premièrement, en augmentant votre masse musculaire, vous allez augmenter votre métabolisme basal, autrement dit, vous allez augmenter votre consommation d’énergie au repos, car votre métabolisme devra alimenter votre masse musculaire et cela demande de l’énergie. 

 

Deuxièmement, l’entraînement de musculation vous permet une consommation des calories même les jours suivants votre séance bien plus importante que les sports d’endurance. Pour la simple raison, que construire du muscle, ça demande beaucoup d’énergie à votre organisme, et la synthèse des protéines durant 48 h, si vous faites 3 séances par semaine, vous serez en “brûlage” quasi-constant de calories.

 

Donc, avec tout cela, vous allez augmenter la vitesse de votre métabolisme et consommer plus de calories. Vous allez bien sûr avoir plus d’appétit, mais la balance apport/dépense vous sera favorable, contrairement au sport d’endurance qui demande peu d’énergie pour la récupération.

 

Et troisièmement, encore une augmentation de votre métabolisme, grâce cette fois au système hormonal grâce, entre autres à la boucle de rétroaction des glandes Surrénales/Thyroïde.

Ici, la boucle de rétroaction Thyroïde/Surrénales pour le travail de force va augmenter la sécrétion des glandes sexuelles et des hormones surrénaliennes qui sont responsables de l’accélération de la thyroïde, donc de l’augmentation de votre métabolisme. Et cette augmentation des hormones thyroïdiennes va permettre à nouveau une sécrétion plus importante des hormones, surrénaliennes et sexuelles. C’est un équilibrage vertueux qui vous fera perdre du poids durablement et efficacement.

 

Vous bénéficierez doublement de cette augmentation des hormones sexuelles et surrénaliennes qui vont venir vont donner une détermination de folie, non seulement dans votre objectif de perdre du poids, mais dans toutes les sphères de votre vie. Ces deux glandes sont les piliers du courage, de l’action et de la détermination. Et il est important de savoir que les glandes surrénales sont les batteries de notre organisme tout entier. Elles sont le centre de la peur, du courage et de l’énergie vital en médecine chinoise.

 

Bien entendu, je n’ai pas parlé là, du bénéfice magnifique, car secondaire dans cet article, de la transformation de votre silhouette. Vous aurez un corps ferme, tonique, équilibré, avec de jolies formes, et avec du volume pour les hommes. Une belle taille fine, des belles fesses rondes comme un ballon (pour les hommes, elles seront moins rondes, car le taux de masse grasse est plus faible) ainsi que des belles cuisses bien galbées et dessinées sans cellulite si votre alimentation est pas trop élevée en glucides et en sel, la cellulite n’est pas une fatalité.

 

Les hommes, vous serez très masculin, avec en plus, des pecs, des bras, des épaules et un dos en V. On évitera cela pour les femmes, même si c’est de toute façon difficile de prendre vraiment du volume pour une femme sur le haut du corps au naturel, sans produits dopants. Les femmes prennent par contre très bien des muscles du bas du corps. Mais on évite de travailler les pecs, ça à tendance à faire tomber les seins, et le haut du dos en largeur, c’est pas beau pour une femme, même s’il s’élargit peu. Il faut se contenter d’un simple renforcement musculaire sur ces groupes musculaires. Une femme sera limitée à environ une petite dizaine de kilos de muscle et un homme environ 20 kilos. 

 

Mesdames, n’ayez pas peur de finir trop musclée, ça n’arrivera pas, de plus votre taux de masse grasse étant plus élevée (c’est génétique, pour les grossesses et l’allaitement) vous n’aurez pas de définition musculaire. Ce qui reviendra à remplacer du volume graisseux par du volume musculaire, avec des belles formes. Vous ne ressemblerez donc pas à un homme, surtout si l’entraînement est bien fait comme je l’explique ci-dessus.

 

Et je vais ajouter, en musclant l’ensemble de votre dos, vous pourrez dire adieu aux douleurs de la région lombaire, le mal de dos en général. N’oubliez pas que c’est votre musculature qui tient votre squelette et donc vos disques vertébraux. Avoir un corps musclé de façon équilibré vous assurera un bon maintient de toute votre ossature et vous mettra à l’abri d’un grand nombre de douleurs, dos, épaules, articulations. Quand nous avons un déséquilibre musculaire, cela fini par créer des douleurs, car ça tire plus d’un coté qu’un autre, nous devons équilibrer la force des muscle antagoniste pour maintenir par exemple les articulations bien “centrées” et ainsi éviter des douleurs ou des inflammations.

 

La musculation ne se contentera pas de vous faire perdre du poids durablement, elle vous apportera énormément de bénéfices sur votre bien-être, votre clarté d’esprit et votre énergie au quotidien. La musculation peut faire partie des pratiques qui peuvent changer votre vie. Elle provoque une véritable déferlante d’hormones et de neurotransmetteurs en tout genre, vous allez le sentir, c’est garantie. Beaucoup de pratiquants en témoignent.

Elle transformera votre corps, mais aussi votre esprit et votre vie.

 

 

comment perdre du poids durablement

 

 

 

 

Conclusion

 

 

Si vous êtes motivé et déterminé à en finir avec les kilos superflus et que vous en avez marre des régimes qui ne font qu’empirer votre situation, en vous faisant reprendre plus de poids qu’avant votre régime et que vous souhaitez perdre du poids durablement, efficacement et ” facilement “, il vous suffit de suivre mes conseils, d’être déterminé.

Vous pouvez justement lire mon article qui vous explique le problème qu’il y a à faire des régimes : ” Le problème des régimes minceurs

Cela deviendra une habitude, votre éventuelle addiction aux sucres disparaîtra et vous n’aurez plus jamais à vous soucier de votre poids corporel et votre vie s’en trouvera changée. Et si vous avez besoin de mon aide je suis là, j’aurais aucun mal à vous faire obtenir les résultats que vous souhaitez.

 

À vous le corps de rêve, l’énergie et la santé !

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à johan.bandelier@fitness-meditation.fr ou à laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *