Comment soigner l’hypersensibilité

Comment soigner l’hypersensibilité

Soigner l’hypersensibilité émotionnelle

 

Au sommaire de cet article

Hypersensibilité et haut potentiel intellectuel HPI, HPE, Hypersensibles, Indigos

 

 

Cet article s’adresse à toutes les personnes ayant des problèmes avec l’hypersensibilité : HPI (haut potentiel intellectuel), HPE (haut potentiel émotionnel), surdoués, hypersensibles, personnes indigos, zèbres, multipotentiels, mais également à toutes autres personnes ayant des déséquilibres émotionnelles. Un article extrêmement complet comme vous n’en avez sûrement jamais lu à ce sujet.

Je souhaite préciser que je ne la considère pas comme une maladie, mais bien comme un fonctionnement atypique, différent. J’emploie donc le terme soin au sens propre du terme qui est d’apporter du soin.    

 

Je ne suis pas HP, mais cependant beaucoup de points en commun, je m’y reconnais beaucoup. Mais sans les gros inconvénients principaux que sont l’hypersensibilité, le manque de confiance en soi et un décalage social aussi grand. Et je n’ai pas 130 de QI, je le saurais 🙂 


Ma légitimé pour vous parler de ça et vous donner des conseils à ce sujet, c’est 6 années consacrées à la recherche, l’apprentissage et l’expérimentation presque à temps plein sur mon développement personnel dont des retraites de méditation de pleine conscience (Vipassana). Je souhaite donc dans cet article vous partager une partie de mes connaissances acquises qui vous seront d’une aide plus que précieuse.

 

Le ton employé dans cet article est un peu soutenu, car quand je me mets à écrire, c’est avec l’inspiration et l’énergie, et j’aime bien être un peu percutant quand je sens qu’on tourne en rond sur un sujet, ça rentre mieux 🙂 Mais il n’y a rien de méchant, bien au contraire, il a été fait dans une très bonne énergie. La base de cet article à été écrite pendant 12 heures non-stop, quand l’inspi arrive, elle arrive.


Je vois dans les vidéos et commentaires, essentiellement des personnes très fragiles et très déséquilibrées émotionnellement concernant celles qui souffrent d’hypersensibilité et plus généralement de troubles psy, je souhaite donc leur apporter tout ce que je peux pour les aider au mieux.

 

J’ai écrit cet article pour informer, mais surtout et avant tout pour les personnes qui veulent sortir de leur mal-être. Toutes celles qui veulent sortir de leurs souffrances de l’hypersensibilité plus que tout, elles y arriveront, tous les principes de base sont dans cet article. Il n’y a pas d’autres solutions que de comprendre notre fonctionnement et d’appliquer les changements en conséquence. Avec tout ce qu’il y a là, si vous êtes autodidacte, vous pouvez vous en sortir seul. 

 

J’entends trop d’excuses à ce sujet, comme quoi, ma foi, nous sommes nés comme ça et nous n’y pouvons rien. Nous n’avons plus qu’à apprendre à accueillir cette hypersensibilité, vu que ce n’est pas une maladie. Je tiens à dire que c’est absolument faux et mon dieu, heureusement !

 

Manquer de force physique, ce n’est pas une maladie, et pourtant nous pouvons tous devenir fort. Alors pourquoi il n’en serait pas de même avec l’esprit, je pose la question, qu’on m’explique, mais j’attend toujours. La réponse, c’est qu’on peut, mais ça demande du travail, et qu’on n’a pas trop envie de le faire. Prétextant également que nous sommes tous différents, et que la méditation sérieuse ne nous convient pas, que chacun doit trouver ce qui lui correspond. Elle est tellement facile. Heureusement que je ne me suis pas dit ça quand j’ai découvert la méditation il y a bientôt 7 ans, sinon cet article n’existerait pas, et je serais toujours entrain de me “ronger” le cerveau.

 

Et le problème, c’est qu’on répand cette déculpabilisation, et on tourne en rond. Il faut le dire ça. Mais vous allez comprendre à la lecture de cet article. Il est important de le lire en entier pour comprendre tout le processus. Cet article est basé sur les lois de fonctionnement du corps et de l’esprit, tout simplement.

 

Quand le niveau spirituel n’est pas adapté aux capacités psychiques et intellectuelles, l’esprit n’est pas assez fort et stable face aux stimulus provoqués par l’hypersensibilité. Et deuxièmement un sérieux manque d’ancrage qui fait bloquer les émotions et fait tourner les pensées en boucle. Nous avons là tout ce qu’il faut pour souffrir de notre hypersensibilité.

 

Ceci est vraiment dommage car, de telles capacités permettant de faire des choses merveilleuses se transforment finalement en un calvaire au quotidien et empêchent ces personnes de vivre normalement et d’exploiter leurs capacités. Vous trouverez dans cet article des solutions vous permettant de rétablir l’harmonie du fonctionnement psychique en travaillant sur le corps et l’esprit avec un travail d’une efficacité et d’une rapidité optimal.

 


Mes solutions pour régler les problèmes concernant l’hypersensibilité, les problèmes d’anxiété, le manque de confiance en soi et autres troubles psy :

 

 

 

 

La méditation pour guérir l’hypersensibilité émotionnelle

 


La pratique sérieuse de la méditation de pleine conscience permet déjà, entres autre, de s’ancrer. Il est répandu d’en affirmer le contraire. Il ne faut jamais avoir pratiqué sérieusement la méditation pour dire ça. Elle permet de s’ancrer fortement même.


Par l’activation de nos centres énergétiques inférieurs, ainsi que leur parfait équilibrage. Et également par un nettoyage de la partie inconsciente de notre esprit, là où résident tous nos problèmes, schémas de fonctionnement, blocages, etc. Plus notre esprit se “nettoie” et plus nous fonctionnons de façon harmonieuse, équilibrée et plus nous sommes forts et stables.


La gestion de nos émotions s’améliore, nous réagissons de moins en moins au stimulus. Par exemple, nous sommes de plus en plus capable d’observer la douleur physique lors des méditations assises sans aversion. La douleur est là, d’accord la douleur est là. Vous n’en souffrez pas, en tout cas de moins en moins avec la pratique. Il en sera de même avec votre réaction face aux émotions provoquées par l’hypersensibilité et autres “problèmes psychiques”.


J’ai moi-même expérimenté la disparition complète des douleurs physiques plutôt élevées dut à la position assise pendant longtemps à leur simple observation, lors de pratiques intensives de méditation. Vous avez une douleur, vous posez votre attention dessus, et si votre esprit est bien stable sans volonté de la faire disparaître, mais juste avec la volonté de l’observer pour la connaître, l’explorer , il arrive que celle-ci disparaisse totalement. C’est très impressionnant. Voilà en quoi la pratique sérieuse de la méditation de pleine conscience peux transformer votre vie et diminuer de plus en plus votre souffrance due à l’hypersensibilité.

 

Nous nous servons de la douleur, qui est notre plus grande amie, elle est très précieuse car, elle nous permet de nous libérer de la souffrance. Je parle là des douleurs car, c’est un exemple parlant, mais la méditation m’a apporté des résultats impressionnants, concrets et durables sur plusieurs plans.

 

Ce qui est absolument magnifique, c’est qu’une fois que nous avons libéré un problème, celui-ci ne revient pas même si nous arrêtons la pratique, c’est très pratique pour les personnes qui ne souhaiterait pas pratiquer la méditation toute leur vie, mais seulement de façon sporadique afin de régler des problèmes. Et deuxième gros avantage, c’est que nous n’avons pas besoin de comprendre un problème pour s’en débarrasser. On s’assoit, on travail et on laisse “la magie” s’opérer.    

 

Vous pouvez découvrir mes premiers articles sur la méditation ici ” Catégorie méditation “, ce site est récent, mais je vais traiter sérieusement le sujet à l’avenir.

Ainsi que ma petite histoire de la méditation et comment j’ai totalement pulvériser mon anxiété, mon mal-être et mes ruminations que j’avais depuis enfant  ” Ma petite histoire de la méditation

 

 

 

 

Le sport pour soigner l’hypersensibilité émotionnelle

 


Faire du sport, du gros sport qui permet un ancrage puissant comme la musculation et les sports axés sur la force et l’intensité. Oui, mesdames pour vous aussi, ne vous inquiétez pas, vous ne vous transformerez pas en hulk, ni les hommes d’ailleurs, sans produits dopants il n’y a pas de risque.

 

 

Cela va également permettre de rééquilibrer l’énergie interne via le système hormonal, et ainsi la faire circuler, la débloquer, également augmenter la vitesse de votre métabolisme au repos et augmenter votre masse musculaire, cela va vous ancrer d’avantage et vous permettre l’avantage de manger plus, pourquoi ? Je vais y venir.


Ici, la boucle de rétroaction Thyroïde/Surrénales, entre autres, va rentrer en compte. Le travail de force va augmenter la sécrétion des glandes sexuelles et des hormones surrénaliennes qui vont augmenter votre ancrage, et qui sont également responsables de l’accélération de la thyroïde, donc de l’augmentation de votre métabolisme. L’augmentation de votre masse musculaire va également augmenter la vitesse de votre métabolisme et vos sécrétions hormonales au repos afin de pouvoir alimenter votre masse musculaire.

 

Et donc l’augmentation des hormones thyroïdiennes va permettre une sécrétion plus importante des hormones surrénaliennes et sexuelles, donc à nouveau un meilleur ancrage, plus de confiance en vous, plus de force intérieur face aux émotions, moins de sensibilité, ainsi que plus de détermination et de volonté.

 

Les glandes surrénales sont liées aux émotions, entre autre, je parle uniquement de ce qui nous intéresse. Également, l’adrénaline a pour principal rôle, de lutter contre le stress.

 

Les glandes surrénales ont une importance particulière, liée au corps émotionnel, un déséquilibre général crée une faiblesse de fonctionnement de l’adrénaline qui conduit à un
état émotionnel et psychique médiocre.

 

Voyons quelques symptômes que provoque un déséquilibre des glandes surrénales :

 

  • Hyper-émotivité
  • Sentiments d’hypersensibilité
  • Timidité
  • Peurs injustifiées
  • Inquiétude
  • Méfiance
  • Culpabilité
  • La vie semble triste
  • Énergie faible
  • Perturbations du système nerveux central

 

Nous pourrions apparenter l’augmentation des sécrétions grâce à ce petit “hack” à un “dopage” qui va venir apporter une modification de la chimie de l’organisme, sans effets néfastes bien sûr, bien au contraire les effets positifs seront bien plus larges que ceux cités. Les hormones sont un des piliers de notre bon fonctionnement, non seulement physique mais également psychique.

 

L’augmentation du taux de testostérone qui sera plus évidente chez les hommes, voici quelques caractéristiques intéressantes :

 

  • Réduction des réactions de peur et de stress.
  • Réduit la réponse hormonale au stress
  • Améliore l’humeur
  • Lutte contre la dépression
  • Augmentation de l’énergie
  • Lutte contre la dépression
  • Attrait pour la domination
  • Confiance en soi
  • Leadership
  • Compétitivité
  • Attitude combative

 

Ces caractéristiques seront très intéressantes dans un but de rééquilibrage et de baisse de l’hypersensibilité et de l’augmentation de la confiance en soi. Il y a plus bas un chapitre sur la confiance en soi.


Il est primordial de comprendre que le corps et l’esprit sont liés au plus profond de nous et que les deux s’influencent mutuellement, en agissant sur votre corps vous allez agir sur votre esprit.
Par exemple, nous savons que les chakras sont la partie énergétique de nos glandes hormonales qui elles, sont la partie physique. Exemple dans ce cas, les glandes sexuelles correspondent au 1 er chakra. Les surrénales, le 2 ème et la thyroïde le 5ème.

 

Donc en agissant sur votre corps vous agissez comme je viens de l’expliquer sur vos sécrétions hormonales, que se soit par la nutrition ou le sport, en quantité et en équilibrage entre les différentes glandes, et je le répète, c’est très important, les hormones sont un des piliers de notre comportement, nos émotions, etc.


Plus votre corps va se renforcer de façon équilibrée et plus votre esprit en fera de même. Lien et influence mutuel corps-esprit oblige. L’inverse n’est pas vrai concernant ces deux points, mais le sera sur la santé général de façon très importante. Il serait long de rentrer dans les détails.

 

 

 

 

Hypersensibles et alimentation

 

 

Premièrement, il faut arrêter avec la mode du végétalisme et du veganisme, le végétarisme est tolérable à condition qu’il soit très bien pensé et construit, je ne le conseille tout de même pas et particulièrement en cas dans le cas de l’hypersensibilité et troubles psy.

 

Il faut bien comprendre et garder en tête que le végétalisme et le veganisme n’existe pas dans la nature, même les herbivores mangent indirectement des insectes et des oeufs d’insectes en grande quantité. Donc si ça n’existe pas dans la nature, nous ne devons pas l’appliquer, ce n’est pas plus compliqué que ça, sinon nous ne respectons pas les lois de fonctionnement de la nature et cela relève d’une construction mental, et nous finissons par le payer.

 

Pour la cause animal, nous devons juste faire changer les méthodes d’élevage et d’abattage, la solution est là, et non dans l’arrêt de la consommation de viande. Encore une fois, il faut régler les problèmes à la cause.


Et que l’on ne vienne pas me dire que manger de la viande fatigue ou nous fait absorber des mauvaises énergies, ceci est un mythe. Je n’ai jamais été aussi en forme depuis que j’ai augmenté ma consommation de viande (c’est surement pas l’explication principale, mais quand même) pour optimiser ma prise de masse musculaire, suite à une période ou je l’avais beaucoup diminuée, j’ai donc expérimenté.


Si manger de la viande vous crée des symptômes, ce n’est pas la viande qui est en cause. Soit vous n’en manger que très peu et du coup vous avez une mauvaise capacité à la digérer, soit un problème digestif, une fatigue nerveuse (la digestion des protéines demandant pas mal d’énergie digestive) ou encore un effet psychologique car, vous vous en êtes persuadé.


Évitez aussi de manger comme un moineau, si vous souhaitez jeûner, très bien, jeûnez, c’est excellent, mais quand vous mangez, mangez.


Si vous suivez toutes ces modes alimentaires, vous empirerez votre hypersensibilité et vos troubles psy : baisse du métabolisme, diminution et déséquilibre des sécrétions hormonales, carences en micronutriments, il n’y en a pas que dans les fruits et légumes.

 

Les produits animaux (choisissez la meilleure qualité possible) sont bourrés de micronutriments essentiels qui ne se trouvent pas ailleurs et sont très denses nutritionellement et c’est avec ceux-ci que notre organisme est le mieux nourrit dut à nos intestins courts et à notre système enzymatique parfaitement adapté à la digestion de produits animaux, bien plus qu’aux légumes, nous ne sommes pas des herbivores et notre système digestif et enzymatique est moins efficace pour la digestion des végétaux et particulièrement des protéines végétales, nous avons du mal à les extraire.

C’est sans compter que leurs acides aminés sont incomplets, et même avec l’association céréales légumineuse, la loi de l’absorption des acides aminés qui se fait au prorata du plus manquant nous fera défaut.


Des végétaux, il en faut, mais ce n’est pas cela qui nourrit réellement, ils permettent un apport en micronutriments, antioxydants, etc. Ce qui nourrit un corps au sens propre du terme, ce sont les macronutriments. Glucides, protéines, lipides.


Pour les fruits et légumes, je vous conseille de faire des jus maisons, cela permet d’absorber dans un verre une grande quantité de micronutriments. Et plus particulièrement dans le cas de l’hypersensibilité, car cela va permettre de manger plus de nourriture dense en laissant plus de place. Cela sera surtout intéressant pour une personne ayant peu d’appétit. Je m’explique sur ce point.


Dans le cas de l’hypersensibilité, il serait justement bon de manger le plus riche possible que la vitesse de votre métabolisme vous le permet sans prendre trop de gras. Cela va permettre de faire baisser un peu votre fréquence et va vous faire “redescendre”. C’est pratiqué par les moines Bouddhistes, quand ils décollent un peu trop, un bon bol de riz leur permet de redescendre. Et entre parenthèse, quand on leur offre de la viande, il la mange, il faudrait donc arrêter nos caprices.


De plus, la viande étant “difficile” à digérer, elle contribuera à faire baisser votre fréquence (dû à la digestion, on s’entend), et elle augmentera en parallèle la vitesse de votre métabolisme. Et n’ayez pas peur des lipides et du cholestérol (raisonnablement) qui se trouve dans les graisses animales, essentielles à la fabrication de nombreuses hormones, dont la testostérone !


Avec tout ça, vous comprenez que manger essentiellement de la salade, des légumes et des fruits à un impact particulièrement néfaste, surtout en cas de consommation trop importante de fruits, qui sont pour la majorité acidifiants. Cela va provoquer une décalcification de l’organisme plus ou moins importante selon la quantité, et d’autant plus chez les personnes neutralisant les acides par spoliation minéral et non par oxydation.

 

 

 

L’importance de la matière pour l’équilibre psychique

 

 


Si nous sommes ici-bas, c’est pour expérimenter et travailler la matière, sinon ça ne sert à rien de venir, et c’est garanti que vous n’êtes pas venu pour délaisser le coté matériel, mais au contraire pour l’experimenter en profondeur. C’est une grosse et énorme erreur qui est très répandue, cette idée, ce mythe, que le corps et la matière n’est pas important et que nous devons nous en détacher. Le bouddha a dit le contraire. Alors arrêtons de transformer les choses et d’interpréter les enseignements.

 

 

Il n’y a absolument aucune logique à délaisser et se détacher de la matière, ou du moins pas à notre niveau d’apprentis occidentaux, ceci est réservé à des grands pratiquants qui arrivent au bout du chemin et qui sont proche de l’éveil. Si nous voulons faire comme eux, nous courrons après de sérieux troubles.


Le niveau de pratique, qu’il soit dans n’importe quel domaine doit être adapté au niveau du pratiquant. Ce serait comme donner une Lamborghini à un jeune qui sort de l’auto-école, il va vite finir dans un mur ou dans un champ. Vouloir faire du forcing avec le corps et l’esprit en voulant aller plus vite que notre capacité à évoluer vous fera plus de mal que de bien et créera plus de problèmes que ça n’en réglera. Nous pouvons pratiquer intensivement la méditation, mais avec une pratique qui nous est adaptée.


La grosse erreur particulièrement pour toutes les personnes souffrants d’hypersensibilité, c’est d’empirer la situation en se concentrant uniquement sur la sphère psychique. C’est une erreur, ces personnes ont besoin de travailler sur le corps et la matière afin de rétablir l’équilibre.


Je tiens tout de même à dire qu’il serait tout à fait possible, de régler bien des problèmes uniquement avec une grosse pratique de la méditation de pleine conscience, seulement, il faudrait pratiquer beaucoup pendant quelques années. Mais tout de même, je n’aime pas cette façon de délaisser le corps physique qui est le temple de notre âme. Cela ne sonne pas juste.


Plus particulièrement dans le cas de l’hypersensibilité, nous avons besoin d’un gros travail d’ancrage, de force intérieur face aux émotions, d’un fonctionnement hormonal optimal. Et pour cela, le travail sur le corps comme je le préconise, va non seulement être très efficace, mais va permettre de réduire le gros travail sur la partie méditation en obtenant un résultat plus profond, plus complet et plus rapide, nous attaquons le problème sous plusieurs angles. Nous sommes beaucoup plus efficace et nous allons plus vite.


C’est très bien d’avoir des capacités psychiques, mais encore faut t’il être en capacité spirituelle de les accueillir et de les gérer. Sans maîtrise, la puissance n’est rien. Vous vous retrouvez sur un cheval fou incontrôlable.

 

 

– RETOUR AU SOMMAIRE –

 

 

Hypersensibles et fatigue

 

 

Concernant la fatigue et l’énergie instable et en dents de scie des personnes hypersensibles, il faut comprendre que cela vient encore une fois du manque d’ancrage. Sans ancrage, l’énergie interne ne circule pas, de plus, les émotions étant de l’énergie, elles stagnent et cela provoque des pensées qui tournent en boucle. 

 

Le corps humain étant relié à la terre et au “ciel”, il n’est pas difficile de comprendre que s’il nous manque une de ces deux connexions, l’énergie circule mal, il va y avoir des ratés à l’allumage, excusez mes termes de mécano, mais nous comprenons très bien.

 

C’est-à-dire que pour de multiples raisons qui vont faire baisser l’énergie, nous allons nous retrouver dans une situation où le courant commence à avoir du mal à passer, car la connexion à la masse (à la terre, au pôle -) se fait très mal.

 

Je prends l’exemple d’un circuit électrique, c’est exactement la même chose, il s’agit de physique et de lois universelles. Et pour l’expérimenter moi-même, je peux confirmer que ça fonctionne pareil. Je vais prendre des chiffres pour que ce soit parlant.

 

Si nous branchons un moteur électrique (le corps humain) avec un gros fil de + nous permettant de faire passer beaucoup d’intensité (10 Ampères), mais que le fil de masse, le -, est 4 fois plus petit en diamètre, alors le moteur ne sera alimenté qu’avec 2.5 Ampères, car le courant sera freiné, et il tournera au ralenti. C’est très imagé, mais cela permet une bonne compréhension.

 

Je m’excuse, je vais encore faire une analogie technique, mais qui colle très bien à la situation. Les calculateurs électroniques contrôlent les circuits électriques en autorisant ou non la mise à la masse. Le circuit est en permanence alimenté en +, et le calculateur ferme le circuit par le – pour faire circuler le courant.

 

Nous avons un phénomène semblable chez beaucoup d’hypersensible, de HPI ou d’indigo. Ils sont connectés à fond en haut, mais ils manquent tellement d’ancrage (de mise à la masse) que le courant passe mal, donc l’énergie est instable, les énergies du corps ne sont pas fluides, elles bloquent, et les énergies qui bloquent “moisissent” et cela crée des troubles. C’est comme l’eau, quand elle coule dans une source, elle est pure, quand elle stagne dans un trou elle devient impure. Toute stagnation est mauvaise, nous pourrions trouver un tas d’exemples, c’est aussi une loi universelle.

 

Alors croyez-moi bien, quand nous sommes branchés avec du gros câble en haut, et que nous travaillons un ancrage puissant, notre énergie physique va devenir très forte. Et avec un branchement avec une telle source d’énergie illimité, quand ça va circuler, ça va circuler, vous allez le sentir passer 😉 

 

Votre énergie va devenir forte et stable, votre esprit deviendra fort et vous aurez de la stabilité émotionnelle et serez moins affecté, car le corps et l’esprit sont intimement liés.

 

Nous sous-estimons trop la puissance qui se trouve dans la matière, c’est une grande erreur.
Et tout ce que j’ai dit là est tout aussi valable à l’inverse, quelqu’un de trop dans la matière sans connexion spirituelle aura des problèmes d’énergie, mais sans les problèmes de sensibilité, car j’ai envie de dire, l’esprit tourne au ralenti. Il est donc très grossier et donc peu sensible. Même si le manque d’énergie entraînera toujours une instabilité émotionnelle et une certaine souffrance intérieure pour les mêmes raisons de liens entre le corps et le psychisme.

 

 

 

 

Le manque de confiance en soi du surdoué

 

 

Il est très connu que la musculation fait monter la confiance en soi. Ce n’est pas comme nous pourrions le croire, dû au fait que nous devenons plus musclé, car à travers les habits ça ne se voit pas si nous avons un taux de masse grasse assez bas, et que nous sommes un pratiquant naturel, c’est-à-dire sans produit dopant. C’est tout simplement pour toutes les autres raisons que j’ai expliqué dans cet article. Donc rajoutez à cela une vraie pratique de la méditation et vous aurez un combo de l’espace.

 

Vous pourrez donc également en finir avec le syndrome de l’imposteur et l’humilité excessive. Pour moi, l’humilité est un poison de l’esprit, laissez moi m’expliquer. Je parle d’un état d’esprit humble, qui du coup, nous donnera un comportement humble.

 

Je ne dis pas qui l’est très classe de déborder sur tous les bords, et encore que, quand c’est une personne qui est légitime, qui l’assume pleinement et que c’est bien dosé, moi je trouve que ça passe assez bien. C’est assez personnel vous me direz, mais ce n’est pas quelque chose qui me gêne.

 

Un champion qui dit, je suis le meilleur. Hé bien oui, tu es le meilleur, bravo ! Et peut-être avons-nous quelque chose à travailler sur nous si nous sommes gênés. Je suis plus gêné par la fausse humilité, qui elle, n’est pas authentique. 

 

Petit sujet de réflexion : l’humilité, existe-elle dans la nature ? Ou est-ce une construction mentale et culturelle ? 😉 N’hésitez pas à me laisser vos avis et réflexions en commentaire, que ce soit sur ça ou autre chose, je suis très ouvert à la discussion malgré le ton péremptoire de cet article. Je suis seulement sûr des clés que je vous apporte. Vous pouvez même me demander de faire d’autres articles sur ce sujet ou un autre. Je referme la parenthèse.

Nous savons bien que nous ne savons rien, et ça ne changera jamais, alors détendons-nous, ayons confiance en ce que nous savons et maîtrisons, et avançons.

 

En revanche, nous nous devons d’être humble, par exemple, quand nous ne maîtrisons pas un sujet, là bien évidemment, sinon nous passons un con. Moi quand je ne connais pas un sujet, je dis, je ne sais pas, je ferme ma g….., et j’écoute ceux qui savent, attentivement avec humilité et respect, ces personnes qui vont me faire grandir.  

 

Les personnes qui ne sont pas humbles ont de plus grosses réussites que les personnes humbles. Encore une fois, c’est parfaitement logique, il est compliqué d’accomplir de grandes choses avec un état d’esprit humble qui nous remet sans arrêt à notre petite place, dans notre petite vie et qui nous limite à des petites ambitions. J’espère que vous me comprenez. Cela ne veut pas dire que la personne non-humble ne le paraîtra pas vu de l’extérieur, mais à l’intérieur elle ne l’est pas.

 

Laissez l’humilité au religieux. Mon avis, c’est que c’est une manipulation de la religion pour pouvoir mieux nous contrôler. Soit elle est en nous à cause de cela, soit elle vient de notre éducation, ou encore, à cause de notre manque de confiance en nous, qui lui peut avoir plusieurs raisons : échecs de vie répétés, déséquilibre énergétique, manque d’énergie nerveuse, etc.

 

Sachant que beaucoup de surdoué et d’indigo ont la sensation qu’ils ont une grande mission à accomplir et qu’ils ont tendance à avoir la folie des grandeurs, il serait très intéressant qu’ils puissent se débarrasser de ce poison mental afin de mener à bien leurs projets.

 

 

 

 

Hypersensibilité et traitements médicamenteux

 

 

Ne cédez pas à la facilité en prenant des traitements médicamenteux, car vous seriez obligé d’en prendre toute votre vie et cela serait une véritable destruction de votre cerveau. La raison supplémentaire, les psychiatres ne connaissent encore pas bien les personnes à haut potentiel et l’hypersensibilité qui leur est spécifique, ils n’arrivent déjà pas à réellement soigner les maladies qu’ils connaissent, alors s’occuper des surdoués, n’en parlons pas. Ce qu’ils vont faire c’est se dire bon, alors, cette personne à tels symptômes, ça ressemble à telles et telles pathologies, ce sont les mêmes symptômes, aller, même traitement ! Merci au revoir.

 

Je ne dois pas être bien loin de la vérité, ça doit être à peine caricaturé. Moi je vous dirais, dans l’ensemble, évitez ces gens-là, vous ne vous en porterez que mieux, ça vous évitera de servir de cobaye.

Dans dix ans, ils vont venir vous dire : ha merde ! On a fait les cons, on n’aurait pas dû vous donner ça en fait, c’est pour ça que vous allez de plus en plus mal, mais ne vous inquiétez pas, on a un nouveau truc là, vous allez voir ! 😆  

 

Ils sont complètement dépassés et démunis par les problèmes d’ordre psychique, c’est pourtant leur métier, mais bon… Nous le voyons bien de toute façon, ils ne savent pas soigner les gens, tout ce qu’ils savent faire, c’est du cache misère. Ils n’ont aucune connaissance pratique globale, ils ont principalement étudié la chimie et le cerveau.

 

On s’en fout de connaître le fonctionnement du neurone X5056BR, cela est réservé aux ingénieurs qui font avancer la science, pas au personnel de santé qui est au contact des gens. Nous avons besoin de connaissances globales, concrètes et applicables à mettre en pratique. Moi je suis mécano de métier, je n’ai pas besoin de connaître la composition chimique d’une pièce et comment elle est fabriquée, avec quelle machine, etc, pour effectuer la réparation, c’est exactement pareil. 

 

De plus, nous ne pouvons pas faire du séparatisme comme ça, l’être humain est un ensemble et tout fonctionne ensemble, interagit et s’influence. Nous ne pouvons pas séparer les choses comme ça. Le psychisme ne s’arrête pas au cerveau, il est relié au corps, une simple sécrétion hormonale va venir modifier l’état psychique par exemple, ainsi que ce qui ce trouve dans les profondeurs de notre esprit inconscient ou encore un contexte dans lequel nous nous trouvons, notre environnement, notre vécu, etc. 

 

Ils ne sont à consulter qu’en cas d’extrême urgence, quand nous ne pouvons pas faire autrement. Donc pas pour l’hypersensibilité des HPI, HPE, etc, qui est de naissance. C’est vraiment pour du dépannage, ce sont des dépanneurs psychiatriques.

 

J’ai mis en lien les vidéos que j’ai mises dans mon article sur le burn out qui devraient vous passer l’idée ou l’envie de prendre des médicaments.. Vous pourriez d’ailleurs le lire s’il vous intéresse, car c’est un sujet qui concerne bien les personnes à haut potentiel, et il est extrêmement complet.

Burn out ou syndrome d’épuisement professionnel    

 

Voici le reportage “Morts sur ordonnance” de France 5 sur les dangers extrêmes des traitements antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères et autres tranquillisants.

Ils sauvent des vies, mais de nombreux experts parlent aussi de « bombes à retardement » : ils seraient à l’origine de vagues de suicides, de troubles de comportement graves, d’homicides et certains seraient plus addictifs que les drogues dures.

 

 

Et voici le reportage “La molécule qui rend fou” de la télévision Suisse RTS.

Des antidépresseurs qui poussent à la violence et au suicide ? Depuis plusieurs années, des faits-divers dramatiques liés à la consommation d’antidépresseurs de la dernière génération, les ISRS selon le jargon des spécialistes, ont attiré l’attention des psychiatres et des pharmacologues.

 

 

 

 

 

Travaillons sérieusement pour soigner l’hypersensibilité émotionnelle

 


En occident, nous sommes bien souvent à coté de la plaque en terme de spiritualité, nous jouons aux apprentis sorciers avec toute sorte de techniques hasardeuses new age. Nous parlons de spiritualité de partout, mais dans tout ce que j’ai pu entendre, je me suis toujours étonné qu’il soit rarement question de méditation, de vraies pratiques de méditation et non de technique à deux sous qui relèvent plus de la relaxation, du fantasme spirituel et du monde des bisounours.

 

Ne cédez pas à la facilité, tout ce qui est facile ne fonctionne pas, rien n’est facile dans la vie, si nous voulons des résultats, nous devons nous en donner les moyens, travailler dur et persévérer jusqu’à obtenir satisfaction. Les techniques simples ou nouvellement sorties vous promettant des résultats sont à écarter. Si vous trouver une solution simple, alors dites vous toute suite qu’elle ne marchera pas, cela vous évitera de perdre votre précieux temps. C’est comme les excuses, ça ne donne pas de résultats.

 

Comme je l’ai dit, ne cédez pas non plus aux traitements médicamenteux, qui seraient vraiment catastrophiques, et d’autant plus dans le cas de l’hypersensibilité de “naissance”, car vous seriez contraint d’en prendre toute votre vie, autant dire que c’est du suicide.


Alors, méfiez-vous beaucoup de tout ce que vous trouvez, il y a beaucoup de désinformations, sans doute par manque de recherches sérieuses et par fainéantise, car oui un vrai travail spirituel, c’est dur et ça prend du temps, mais ça fonctionne, je peux vous l’assurer, et d’autant plus sur une personne connectée de base avec un cerveau qui tourne fort.


Alors s’il vous plaît arrêtons de faire n’importe quoi et d’être complètement perché et déséquilibré. Il est essentiel de travailler avec/et dans la matière, sinon nous ne sommes pas équilibrés cela donne tous les problèmes que je vois en permanence. La spiritualité permet d’améliorer d’une façon considérable son bien-être, la connaissance de soi, cependant tout ce que nous voyons à 80 %, c’est des personnes en souffrances, malheureuses, déséquilibrés, qui n’arrivent pas à se sortir de leurs souffrances et qui tournent en rond, sautant de techniques en techniques.

 

 

 

 

Conclusion

 


Je suis halluciné de ne jamais entendre personne parler de l’importance de l’équilibre corps esprit et d’être simplement focalisé sur la spiritualité en délaissant la matière. C’est complètement délirant, il ne faut pas s’étonner que dans le cas des personnes hypersensibles, HPI et autres, leurs problèmes les suit comme leur ombre. Alors qu’elles ont un potentiel d’évolution phénoménale, oui, seulement, il faut faire les choses comme il faut.


Tout ce que je dis dans cet article est d’une logique implacable. Ce serait comme mettre un moteur de 600 ch (qui représenterait les capacités psychiques) dans une twingo sans modifier le châssis, les suspensions et le système de freinage (qui représenterait dans cet exemple, non pas le corps, mais le niveau spirituel, de sagesse, qui permet la gestion et le contrôle de cette puissance), vous allez rapidement finir sur le toit, c’est clair. C’est exactement pareil pour nous, tout ceci n’est que logique et fonctionnement des lois de la nature.


Donc si vous réagissez excessivement au moindre stimuli émotionnel, il vous faut travailler sérieusement, car ce n’est absolument pas normal, ça relève d’un déséquilibre énergétique important, ce n’est pas un fonctionnement normal de l’esprit et du psychisme.


Allez voir les moines Bouddhistes, vous allez voir, si malgré la sensibilité de leur esprit à tout ressentir, ils se mettent à pleurer pour rien, s’ils sont anxieux, déprimés et s’ils manquent de confiance en eux. Non, ils ne sont pas touchés par leurs émotions. Leurs niveaux d’éveil, de perceptions et de capacités psychiques sont adaptés à la stabilité et la force de leurs esprits leur permet d’accueillir tout cela sans avoir de réactions d’aversion.


Alors si vous souffrez d’hypersensibilité et que vous ne vous en sortez pas, essayez de suivre mes conseils, cela vous évitera de passer votre vie à galérer et vous irez loin en parfaite harmonie. Vous allez vous sentir revivre.

 

Car malgré les grandes différences et le faussé qu’il peut y avoir entre chacun de nous, il existe des lois fondamentales du fonctionnement du corps et de l’esprit et nul ne peut y échapper. Une preuve parmi tant d’autres, TOUTES les personnes ayant pratiquées des retraites de méditation obtiennent les mêmes résultats, pourquoi ? Car les lois du fonctionnement de l’esprit sont les mêmes pour tout le monde. Il en va de même pour le sport et les règles de base alimentaire.


Comprenons le fonctionnement des lois de l’univers, dont celles du corps, de l’esprit et respectons les du mieux que nous le pouvons. Ne laissons pas la place au hasard, à la méconnaissance ou pire encore, à l’amateurisme.

 

Mes amis, je vous souhaite une excellente réussite


N’hésitez pas à donner vos avis ou remarques en commentaire, cela permet de faire avancer le sujet, je suis toujours ouvert au dialogue et l’approfondissement de mes connaissances. Pareil si vous avez des suggestions d’articles.

Si vous avez des questions ou besoin de conseils, n’hésitez surtout pas à les poser en commentaire, sur la page Facebook ou par e-mail à johan.bandelier@fitness-meditation.fr , je me ferai un plaisir de vous répondre.

Vous pouvez vous abonner par e-mail au site (car chaque publication Facebook n’atteignent pas la totalité des abonnés, seulement 10 à 20%) pour recevoir mes prochains articles, ce site ne s’arrête pas au fitness et à la méditation, mais ira beaucoup plus loin dans le développement de soi, comme ce sujet par exemple.

 

– RETOUR AU SOMMAIRE –

 



2 thoughts on “Comment soigner l’hypersensibilité”

  • Je pense qui faudrait parler des compléments alimentaires comme la maca reconnue mondialement comme un stabilisateur du stress qui augmente la puissance cérébrale et qui donne une méga confiance en soi. Je vous conseil la maca jaune soit en poudre ou en gélules ainsi que la maca rouge pour les femmes et la maca noire pour les hommes fait un petit tour le site http://www.bionaturista.net Cdlt DB

    • Oui, les compléments alimentaires peuvent être excellents, je ferai un article pour en parler. Mais ils sont à prendre en plus, et non comme une béquille, auquel cas, cela s’apparente à de la médecine allopathique, et donc ne règle pas les causes du problème. Le but de Fitness & Méditation est d’apporter les solutions qui règlent les problèmes à la source et ensuite nous pouvons prendre des compléments alimentaires, mais nous ne devons pas dépendre de cela pour aller mieux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *