Le mythe de la pensée créatrice

Le mythe de la pensée créatrice

Le mythe de la pensée créatrice

 

Au sommaire de cet article

La pensée créatrice et positive 

 

 

Nous entendons un peu partout que nous pouvons créer notre réalité en changeant nos pensées. Ceci est totalement faux. La pensée créatrice n’existe pas. Nous l’appelons également la pensée positive ou loi d’attraction. Cette fausse croyance est tirée des enseignements de maîtres spirituels et transformée en un concept simple, facilement vendable. 

 

Ce n’est pas la pensée elle-même qui est créatrice. Ce qui agit sur notre réalité est ce que nous ressentons, et ce dont nous sommes convaincu. C’est notre état énergétique, qui lui, est lié à nos ressentis, émotions et convictions, qui agissent sur notre réalité. 

 

Ce qui veut dire que si nous nous efforçons de changer nos pensées, mais que celles-ci ne sont pas alignées avec nos ressentis et nos convictions profondes, ces pensées n’auront absolument aucun impact sur notre réalité. 

 

 

La théorie de la pensée créatrice

 

 

Certaines personnes disent qu’à force de se répéter quelque chose, nous finissons par en être convaincu.

Premièrement, cela ne marche sans doute pas pour tout le monde. Les personnes avec un esprit logique, rationnel et cartésien n’arriveront pas à se convaincre de quelque chose de faux. Éventuellement et sans certitude, une personne à l’imagination débordante, ou avec des mécanismes internes inconscients de protection face à la réalité, lui empêchant de voir la réalité telle qu’elle est (nous en avons tous à divers degrés), ou encore un peu naïve, un peu hors-sol, pourrait obtenir une conviction, qui restera une conviction de surface, facilement démontable face a des arguments de poids. Cette conviction ne sera pas suffisamment profonde et donc, ne déploiera pas suffisamment d’énergie pour avoir un impact dans la réalité.

Seules des convictions quasi-inébranlables peuvent agir sur la réalité, car elle fait partie de nous et nous sommes cette énergie.

Deuxièmement, cela nous obligerait à nous répéter des phrases, tel des mantras à longueur de temps, et ce, pour chaque chose que nous voulons obtenir. Bref, tout ça est bien bancal et incertain.

Si nous voulons perdre du poids et prendre du muscle, se répéter : “chaque jour, je perds de la masse grasse et je prends du muscle” ne nous rendra pas secs et musclés alors que nous sommes en suralimentation et que nous restons assis sur une chaise. Il faut quand même être réaliste, il y a des lois de fonctionnement physiologique. Même si cela est différent, on comprend ce que je veux dire.      

 

 

La pensée créatrice VS La conviction et la confiance en soi

 

 

Si la pensée créatrice fonctionnait, tous nos rêves se réaliseraient automatiquement et en exagérant, nous serions tous beaux, riches, joyeux et en bonne santé.

 

En revanche, une personne qui est profondément convaincue qu’elle va réussir quelque chose, a de grandes chances de réussir. Mais une personne qui se dit, je vais réussir, je vais réussir et qui n’est pas convaincue au fond d’elle, à beaucoup moins, voir peu de chance de réussir, et d’autant moins que la difficulté est grande.

 

C’est comme la confiance en soi, il ne suffit pas de vouloir avoir confiance en soi pour l’avoir. Cela demande un travail profond sur l’esprit principalement. Nous pouvons également agir via le travail sur le corps, avec cependant un résultat moins puissant. Et la confiance en soi est un point essentiel pour obtenir ce que nous souhaitons, car c’est une puissante énergie créatrice. 

 

 

La pensée créatrice et les coachs

 

 

Encore une fois, on nous vend du rêve. Toute cette mode du développement personnel se contente de prendre des réalités, de les interpréter, de prendre ce qui est arrangeant et ce qui est facile. Bien sûr, car la facilité se vend bien et cela permet de nous vendre des coaching en développement personnel en nous faisant croire que c’est simple finalement. Pensez “je vais devenir riche”, répétez vous tous les jours que vous allez devenir riche et vous deviendrez riche 😯

Oui ! Mais bien sûr ! Il faut arrêter de planer.

Les seuls qui s’enrichissent sont ceux qui vendent ces idées en profitant de la méconnaissance des gens et de l’effet de mode. Tant mieux pour eux, mais dommage pour vous.

Les personnes pour qui ça aurait éventuellement marché, ça ne vient pas de la pensée créatrice, de la loi d’attraction. Cela vient du travail et de la détermination qu’il y a derrière, et non pas le fait d’y penser et de se le répéter.

 

Et pour les petits malins qui nous dirait que nous devons le ressentir en nous, ne sont pas sans savoir que le ressenti, par définition est un ressenti et donc, ne se contrôle pas. Sinon, il nous suffirait de vouloir être joyeux pour devenir instantanément joyeux, ce qui est totalement ridicule. Même s’il est vrai que penser à des choses positives va avoir tendance à changer notre état d’esprit. Cela reste toutefois temporaire et de surface. C’est du bricolage.

 

 

Le manque de sérieux dans le développement personnel

 

 

On en voit et on en entendant des conneries pareilles en développement personnel, il y en a de la soupe ! Bien souvent, ça manque cruellement de profondeur, de réalisme, de logique et de pragmatisme. Et malheureusement les idées fausses et le mensonge se propagent plus vite que la vérité. Pourquoi ? Car on aime la facilité, alors nous sommes séduit, nous répétons et cela se propage vite. 

 

Je n’écoute que très rarement des vidéos de coachs en développement personnel. Je ne peux donc pas parler de tous ces coachs. Mais pour ceux que j’ai écouté, nous avons toujours de belles et grandes théories à moitié transformées, avec aucune solution concrète, applicable et efficace. Tout comme avec la majorité du milieu spirituel.

 

Nous voyons que ces gens ont lu deux trois livres de coachs Américains plus ou moins sérieux, ont fait leur petite salade et vous la serve. Il suffit de gratter un peu le vernis qui brille, et il ne reste rien. 

 

Je n’aime pas le terme de développement personnel, c’est un terme à la mode, et la mode apporte rarement l’intelligence avec elle. Je préfère le terme de développement de soi, du corps et de l’esprit, ça sonne déjà un peu plus sérieux.

 

Alors vous allez me dire, c’est bien de dénoncer, mais qu’elles sont tes solutions ? Sur Fitness & Méditation, vous trouverez toujours les solutions aux problèmes exposés.

 

 

Comment changer sa réalité ?

 

 

Donc nous avons compris que pour changer notre réalité. Nous devons changer intérieurement, changer d’énergie et augmenter notre confiance en nous.

 

Je vous proposerai donc toujours les mêmes solutions, celles qui fonctionnent. Car elles se basent sur la transformation concrète du corps et de l’esprit. À commencer dans ce cas, par la méditation de pleine conscience, qui sera vraiment la pratique principale qui nous transforme intérieurement. 

 

La méditation nous permet de nous libérer de nos schémas de fonctionnement qui sont déterminés par notre vécu, nos éventuels traumatismes, peurs, notre éducation, etc. Également, ceux de nos parents et grands parents qui nous ont été transmis génétiquement.

 

Ensuite, nous devons de préférence rajouter une alimentation saine, qui viendra agir sur notre état d’esprit. L’alimentation agit sur notre corps via la physiologie et l’état de notre organisme. Elle agit sur le bon fonctionnement du métabolisme, des organes, du système hormonal et du cerveau. Je rappel que le système hormonal est la partie physique de notre système énergétique qui influence plus que fortement et de façon directe notre état d’esprit et nos comportements. Les hormones, c’est la vie.

 

Pour finir, la pratique sportive, avec une grande préférence pour les sports intensifs qui viendront agir également sur la stimulation des hormones. Surtout sur les hormones surrénaliennes qui sont responsables de notre force vitale. Et le sport de façon générale provoque la libération de neurotransmetteurs, nettoie nos organes des toxines et oxygène notre cerveau. Cela change notre état d’esprit de façon importante.

 

Nous voyons rarement des sportifs en dépression ou ayant des états d’esprit négatifs, ce n’est pas pour rien. Le sport, et surtout les sports intensifs permettent de “hacker” notre manque d’énergie, notre éventuel mal être ou autres désagréments. Il provoque des sécrétions moléculaires qui viennent modifier notre état physique, psychique et émotionnel. 

 

 

 

Conclusion sur la pensée créatrice 

 

 

Nous devons comprendre que dans le fonctionnement de l’être humain, tout fonctionne en interactions et que tout s’influence mutuellement. Agir sur une hormone ou un organe provoque une réaction en chaîne. Tout comme notre état d’esprit agit directement et instantanément sur notre physiologie. Vous devenez énervé, vous commencez à avoir chaud, votre rythme cardiaque s’accélère et tout un tas d’autres réactions se passent dans votre organisme.

 

Avec ces solutions, certes, qui demandent des efforts, vous avez quelque chose qui a déjà un peu plus de gueule que la pensée créatrice. C’est sûr, c’est moins vendeur, mais ça fonctionne. Reste plus qu’à savoir si nous voulons fantasmer ou bien évoluer, changer intérieurement et améliorer notre vie et notre santé physique et psychique.

 

 

Laissons la pensée créatrice et positive aux rêveurs et travaillons sérieusement.   

  



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *